La culture « start’up » se développe depuis de nombreuses années dans le monde de l’entrepreneuriat, et compte aujourd'hui plus de 10 000 entités actives en France. Le Label French Tech est une des preuves de cet engouement.  L’Etat se saisit également de cette opportunité pour favoriser le passage d’une partie de l’administration au numérique (l’Etat passe en mode start’up - le Monde  26-09-18).
Le monde de la santé n’est pas en reste, avec, depuis plus de 2O ans les vagues successives de la Biotech, Medtech et maintenant de la DigitalTech. Ces jeunes entreprises constituent un véritable écosystème (ex l’écosystème e-santé  https://blog.lehub.bpifrance.fr/lecosysteme-francais-des-startups-de-le-sante/ ). Devant cet enthousiasme, quelquefois débordant, pour la prise de risque impliquant l’intégration des nouvelles technologies, une agilité de développement, une mobilisation financière dynamique, nous pourrions nous demander si le système de santé ne pourrait pas « s’offrir »  l’opportunité de passer en mode « start’up » pour innover.
Ne pourrions-nous pas imaginer qu’à l’image de grande entreprise, en questionnement sur l’évolution de leurs métiers et/ou de leur modèle économique, les acteurs du système de santé puissent décider de passer en mode start’up pour avancer sur des problématiques en tension ? Est-il inconcevable de mobiliser une équipe pluridisciplinaire et élargie, en mode agile, qui se donne pour mission, dans un temps limité, d’apporter des réponses à des questions restant irrésolues ou difficiles à aborder ? Cette nouvelle posture pourrait déclencher une réaction positive par les acteur de la santé impliqué pour la transformation du système (ex : Ma Santé 2022). Les défis sont immenses à l’instar de celui des datas de santé confirmé par l’annonce récent de la création du FrenchDataHub (annonce du 12/10/18 Ministère de la Santé). Ainsi il semble nécéssaire de rénover les méthodes de mobilisation des acteurs de la santé, incluant le tissu industriel.
Alors si vous souhaitez vous initier à un nouveau mode de travail dans l’esprit Start’up qui laisse libre cours à la prise de risque, à l’audace pour imaginer de nouvelles solutions qui apporteront une réponse CONCRÈTE à un problème réel,
rejoignez  la 3ème édition du Hacking Health 2018 qui se déroulera du 8 au 10 novembre 2018 à Lyon !

Venez Nombreux !!!